Actualités » Brèves »

La Grenouillère coquine

BRÈVES
27 mars 2011 à 17:36

La Grenouillère coquine lieu de plaisirs des impressionnistes !

Le Musée de la Grenouillère a ouvert ses portes le 5 mai 1998, à l'initiative d'une association  passionnée du patrimoine régional : « Les Amis de la Grenouillère ».  Cette association créée en 1995 a pour but la sauvegarde, la réhabilitation des bords Seine de l'ouest parisien et également des Bains-froids de la Grenouillère. Elle est composée de 150 adhérents de Croissy et de la région.

Pour appuyer son action, l'association réalise diverses expositions, conférences et sorties sur les activités, les artistes et les écrivains qui coopèrent à la célébrité des bords de Seine au XIXème siècle et à la Belle Epoque !

Le musée de la Grenouillère évoque les heures de gloires des bords de Seine qui au XIXème siècle connaissaient un développement  exceptionnel grâce au chemin de fer.  Cet établissement de bains froids des bords de Seine, dans l'Ile de Croissy, a attiré entre 1855 et 1928 les parisiens avides de loisirs mais surtout les écrivains (Maupassant) et les peintres les plus célèbres (Monet, Renoir).

Le musée est la mémoire de ce lieu de loisirs, de culture et de plaisirs, il y présente de nombreuses toiles, objets et gravures dans une ambiance Belle Epoque.

La Grenouillère coquine, lieu de plaisirs de la belle époque

Du 3 Avril au 2 Octobre 2011 le musée de la Grenouillère ouvre les portes d'une nouvelle exposition temporaire: « La Grenouillère coquine, lieu de plaisirs à la bonne époque » ! Celle-ci vous fait découvrir un aspect encore méconnue de la Grenouillère au temps des Impressionnistes. Le musée représente les différents phénomènes sociaux de l'époque et constitue l'avant-poste d'une société plus mélangée et permissive, attirant les peintres impressionnistes comme Claude Monet et Auguste Renoir ainsi que l'écrivain Guy de Maupassant.

Les demi-mondaines, les lorettes et les voyeurs, entre autres, seront les protagonistes de cette exposition. Plongez dans l'ambiance intime du Musée de la Grenouillère, grâce aux oeuvres exposées, qui font preuve d'un humour cocasse !



mercredi 24 mai 2017
Abonnement newsletter
En ce moment


Tous droits réservés - Gazette Des Salons® | Mentions légales | Contact | Partenaires | Plan du site