Actualités » Histoire des salons »

L'histoire du salon de l'agriculture

HISTOIRE DES SALONS
16 décembre 2014 à 11:26

Histoire de la « plus grande ferme de France »

Dès le XVIIIème siècle, on chercha par différentes initiatives privées à mettre à l'honneur les agriculteurs les plus méritants, les personnalités oeuvrant pour le progrès de l'agriculture.

C'est en 1805 que Napoléon institua un concours avec "attribution de prix aux cultures les mieux aménagées, aux meilleurs soins donnés au bétail et aux améliorations des animaux domestiques".

Le Concours Agricole

Puis, à partir de 1840 une véritable organisation se mit en place à l'initiative de l'Inspecteur Général des Ecoles vétérinaires Yvart. Ce premier concours récompense déjà l'excellence agricole tout en devenant rapidement populaire.

De 1844 à 1867, le concours d'animaux de boucherie se tient à Poissy, puis à Versailles, pour entrer enfin dans la capitale, au Champ de Mars en 1855 pour le "premier Concours agricole universel". Après un court passage par la Villette, le « Concours Général de Paris » s'installe au Palais de l'Industrie en 1870. Interrompu à cause de la guerre de 1870 et la Commune, il reprendra son itinérance parisienne jusqu'à 1914 en s'installant successivement au Grand Palais, au Champ de Mars ou encore à l'Esplanade des Invalides. Au passage, il devient « Semaine de l'Agriculture de Paris » et prend de l'envergure en accueillant de nouvelles productions agricoles : les fruits, les miels, l'horticulture et surtout les vins.

Le salon International de l'Agriculture

Interrompu pendant la grande guerre, le salon de l'Agriculture renait en 1922 à la Porte de Versailles qu'il continue d'occuper depuis. Pendant les années 30, le salon sommeille un peu, et n'accueille même pas d'animaux en 1938 à cause de l'épidémie de fièvre aphteuse.

Après 10 longues années d'interruption, c'est en 1950 que le salon renait de ses cendres et prend progressivement sa forme actuelle. Toujours fidèle à la Porte de Versailles, il ne connaitra qu'une tentative de délocalisation à Strasbourg en 1958. Le salon devient « international » en 1964 : Salon de l'Agriculture.

salon agriculture

Un lieu de rencontres unique

Vitrine de l'agriculture et des provinces françaises, le Salon de l'Agriculture n'a depuis cessé d'innover en s'ouvrant à de nouveaux produits, de nouvelles espèces, de nouvelles pratiques. Devenu un événement incontournable de la vie politique, le salon célèbre chaque année le lien qui unit le monde moderne et les racines rurales de la France.

Succès populaire toujours renouvelé, le Salon de l'Agriculture obtient en 2009 l'affluence record de 670 000 visiteurs (chiffre à comparer avec les 86 000 visiteurs de 1950).

Le Salon International de l'Agriculture est le rendez-vous de la diversité et de la richesse de l'agriculture française et internationale.

Chaque année fin février, tous les représentants du monde agricole se rassemblent et donnent rendez vous au public dans une ambiance conviviale et festive, pour preuve cette impressionnante série de chiffres (source 2008) :


  • Plus de 600 000 visiteurs

  • Plus de 1 000 exposants

  • 17 pays représentés

  • 22 régions françaises

  • 700 producteurs de France (métropole et Outre-mer) et du monde

  • 1 000 éleveurs...

  • Plus de 4500 animaux dont 2 000 chiens de race, 650 chèvres, boucs, moutons, béliers, brebis, 610 lapins, 600 vaches, taureaux,100 chevaux, poneys, ânes, 60 porcs, et aussi, des chats de race, tous les animaux de la basse-cour, des poissons d'ornement.

Un salon pour cultiver...

Avec un espace dédié au Jardin, à l'Environnement, à l'éco-habitat et aux nouvelles énergies.

...Se cultiver

Auprès de tous les acteurs du monde agricole (ministères, organisations professionnelles agricoles, organismes de formation, recherche, environnement...)

Faire son marché

On peut déguster des produits du terroir, découvrir tout le patrimoine gustatif des Régions de France (métropole et Outre-mer), une multitude de produits et saveurs du monde, et retrouver les produits français de haute qualité gustative médaillés au Concours Général Agricole.

Et se distraire

Autour d'un programme riche et varié d'animations quotidiennes, tels que la « Nuit de l'Agriculture » particulièrement animée jusqu'à 23h.



vendredi 26 mai 2017
Abonnement newsletter
En ce moment


Tous droits réservés - Gazette Des Salons® | Mentions légales | Contact | Partenaires | Plan du site