La CCI Paris Ile de France publie son étude 2017 sur le tourisme d’affaires

La CCI Paris Ile de France publie son étude 2017 sur le tourisme d’affaires

L’édition 2017 de l’étude publiée par la CCI Paris – Ile de France offre comme chaque année un panorama complet de l’activité de l’année écoulée (chiffres 2016 certifiés) sur les 20 principaux sites d’exposition et de congrès franciliens.

Avec près de 700 000 m² d’espaces couverts, Paris Île-de-France possède la première offre de surfaces d’exposition en Europe.

2016, l’année de tous les dangers à Paris

Contrairement aux années précédentes, et en particulier 2014, année comparable, le secteur des salons a dû faire face en 2016 à des événements particuliers : risque terroriste consécutif à la vague d’attentats qui a touché la capitale en 2015, manifestations contre la loi « travail » et conditions météorologiques défavorables (inondations en mai et juin).

2017, année de la reprise pour les salons ?

Comme beaucoup d’autres secteurs liés au tourisme, la fréquentation a souffert de ces différents incidents. Toutefois, une reprise semble se profiler début 2017 avec les très bonnes statistiques visiteurs observées par certains grands salons internationaux.

Les organisateurs n’ont pas baissé les bras pour autant, proposant 413 salons, un nombre inégalé depuis 2009. La surface occupée par ces manifestations, 5,5 millions de m2, a néanmoins légèrement diminué (- 1 %). 100 133 entreprises exposantes ont été accueillies, soit une participation proche du record établi en 2014. Elles ont réalisé 20,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Cependant, seulement 9,1 millions de visiteurs sont venus sur les salons franciliens soit un recul de 7,3 %. Cette dernière statistique est d’ailleurs en adéquation avec la baisse du nombre de nuitées hôtelières publié par l’Insee (- 7,8 % entre 2014 et 2016). Même si l’impact économique des différents aléas de 2016 est estimé à 133 millions d’euros, les salons auront tout de même généré près de 4,2 milliards d’euros de retombées économiques pour le territoire francilien.

Nombre record de congrès à Paris en 2016

Avec 1 118 congrès et plus de 854 000 participants recensés en 2016 sur 343 sites par l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris (OTCP), le secteur des congrès confirme son dynamisme.

Seule la fréquentation en baisse des congressistes étrangers (- 6 % entre 2015 et 2016) vient ternir ces excellents résultats. Les congrès ont généré 1,2 milliard d’euros de retombées économiques pour le territoire francilien. L’association ICCA (2) a récemment positionné Paris à la première place mondiale de son classement annuel sur les congrès.

Légère baisse des évènements d’entreprises

En 2016, les entreprises ont organisé moins d’événements corporate qui ont de surcroît rassemblé moins de participants sur une surface plus réduite qu’en 2015. Ainsi, le nombre d’événements d’entreprises a diminué de 1,3 %, le nombre de participant de 1 % et la surface de 1,4 % sur les 20 sites d’exposition et de congrès franciliens.

En revanche, davantage de spectacles-manifestations culturelles et sportives, examens-formations et événements divers (2) se sont logiquement tenus sur une surface plus importante et rassemblant plus de participants (respectivement + 6,2 % de manifestations, + 5,6 % de surface et + 7,1 % de participants).

L’étude complète est disponible ici

Chiffres clés du Tourisme d’Affaires en Ile de France

Infrastructures

  • 20 sites d’exposition et de congrès ;
  • 700 000 m2 de surface d’exposition et de congrès commercialisable couverte.

Salons

  • 413 salons (210 professionnels et 203 grand public) ;
  • 9,1 millions de visiteurs dont 564 400 visiteurs étrangers ;
  • 100 100 entreprises exposantes dont 30 000 entreprises exposantes étrangères ;
  • 4,2 milliards d’euros de retombées économiques pour la région Île-de-France ;
  • 64 400 emplois « équivalent temps plein » ;
  • 5,5 millions de m2 bruts (halls) loués par les organisateurs de salons ;
  • 2,5 millions de m2 nets occupés par les entreprises exposantes ;
  • 20,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires réalisés par les entreprises exposantes sur les salons.

Activité Congrès

  • 343 sites. Il s’agit des 20 principaux sites observés dans cette étude auxquels l’OTCP a rajouté 323 autres sites (lieux scientifiques, salles de réunions, hôtels, musées, lieux événementiels…) ;
  • 1 118 congrès ;
  • 854 000 congressistes dont 230 200 congressistes étrangers ;
  • 1,2 milliard d’euros de retombées économiques pour la région Île-de-France ;
  • 20 200 emplois « équivalent temps plein ».

Autres manifestations

  • 1 895 événements d’entreprises ;
  • 311 examens et formations ;
  • 119 spectacles, manifestations culturelles et sportives ;
  • 16 événements divers (ventes privées et enchères) ;

soit un total de 2 341 manifestations ;

  • 2,7 millions de visiteurs ;
  • 4 millions de m2 loués (halls, salles et amphithéâtres).

(1) Une forte saisonnalité marque l’activité des salons puisque beaucoup de manifestations sont biennales. Sont utilisés des taux de croissance biennaux (t / t-2) afin de comparer l’activité.
(2) International Congress and Convention Association
(3) Événements divers : ventes privées et enchères.