Le premier salon du survivalisme en mars 2018 à Paris

Le premier salon du survivalisme en mars 2018 à Paris

Les salons sont un reflet fidèle de la société et de ses usages. Ils représentent l’opportunité pour la population de découvrir des nouvelles pratiques, des innovations, en offrant la possibilité d’aller à la rencontre « pour de vrai » des acteurs de nouveaux phénomènes de société.

Le salon que nous allons découvrir aujourd’hui s’inscrit parfaitement dans cette tendance. Le Salon du Survivalisme met en lumière une pratique dont l’origine est loin d’être récente, mais que l’actualité met involontairement à l’honneur et dont le public a tout à découvrir.

S comme Survie 

Le mot survivalisme désigne les activités ou le mode de vie de ceux qui veulent se préparer à toute forme de catastrophe, qu’elle qu’en soit l’origine. Les survivalistes se préparent autour de techniques de survie, pour se protéger, se nourrir, se soigner dans un milieu devenu hostile. Au-delà, l’idée de survivalisme tend à rapprocher l’homme de la nature, à la respecter.

 

Les applications du survivalisme sont nombreuses, pour anticiper ou répondre aux catastrophes naturelles ou provoquées, comme la guerre : abris antiatomiques, préparation aux accidents, aux agressions, aux pénuries d’eau, de nourriture ou d’énergie. Pour résumer, tout « ce qui fait froid dans le dos » peut amener à réfléchir aux solutions pour se protéger et tout simplement survivre.

S comme Salon

Pour répondre aux questions que de plus en plus de gens se posent sur la capacité de l’humanité à résister aux désordres de tous types, le premier Salon du Survivalisme se tiendra du 23 au 25 Mars 2018 au Paris Event Center, Porte de La Villette. Il réunira 150 à 200 exposants sur une surface d’exposition de 6 000 m2.

Le salon abordera trois axes complémentaires :

  • La prévention des risques ;
  • L’autonomie énergétique et alimentaire ;
  • Le développement durable.

 

Le créateur du salon, John Herbet explique : « Nous sommes convaincus que nous vivons dans un système qui n’est pas viable à long terme. Le salon du Survivalisme et de l’Autonomie est un évènement qui permettra aux visiteurs de se familiariser avec d’autres manières de vivre et de consommer, qui ne sont pas plus contraignantes mais juste plus responsables. Notre démarche part du constat que notre dépendance à la société nous place dans une situation dangereuse. Nous sous-estimons beaucoup les risques auxquels nous ne sommes pas préparés (qu’il s’agisse de catastrophes ou de pénuries à échelle locale ou des problèmes d’envergure nationale ou mondiale) ».

Les visiteurs pourront donc se familiariser avec ces idées avec :

  • Une Expo-vente réunissant 150 à 200 exposants européens ;
  • Des Workshops et animations pour mettre en avant les produits. De la ferme urbaine autonome au purificateur d’eau en passant par du matériel de randonnée, d’escalade, de chasse…etc ;
  • Des conférences dispensées par des intervenants internationalement reconnus ;
  • Un start-up district pour faire connaître les produits innovants de jeunes pousses concernées par ces enjeux…

 

Très impliqué dans la réussite de ce premier évènement, John Herbet confirme : « Nous voulons offrir aux visiteurs l’opportunité de découvrir des produits qui leur permettront d’être plus autonomes, qu’ils soient à domicile, en zone urbaine ou rurale, ou bien en excursion. Ces produits leur permettront d’améliorer significativement leur qualité de vie en s’affranchissant d’un système dont ils sont très dépendants ».

Les exposants qui retrouvent leur offre ou produits dans cette description, sont invités à prendre contact avec l’organisateur .

Les visiteurs intéressés par ce nouvel évènement peuvent déjà se manifester en likant la page Facebook (Salon du Survivalisme Paris 2018). De nombreuses places y seront mises en jeu dans les prochains mois.