Foire de Nice 2018 : Un millesime délibérément joyeux, fleuri, familial et convivial

Foire de Nice 2018 : Un millesime délibérément joyeux, fleuri, familial et convivial

Pour l’édition 2018 de la Foire de Nice, c’est le premier jour du printemps qui s’invite. En effet, la Foire de Nice a lieu cette année au Palais des Expositions de Nice, sur l’Esplanade de Lattre de Tassigny et dans le Palais Acropolis, du 17 au 26 mars.

Ce millésime de la Foire s’affirme délibérément joyeux, fleuri, familial et convivial. De belles nouveautés sont au programme en 2018 :

  • Une exposition amusante et farfelue : le monde insolite des Chindogus
  • Un espace Voyance, arts divinatoires et thérapies douces
  • Les Afterwork by Foire de Nice : entrée gratuite pour tous du lundi au vendredi de 17h à 19h
  • La journée des Séniors (+65 ans) le jeudi 22 mars

Alain Defils, le Directeur Général de Nicexpo, s’exprime sur les grandes tendances de cette 74ème édition :
« Nous avons choisi de proposer aux visiteurs, une Foire colorée et joyeuse. La fidélité est un des maîtres mots : la fidélité des exposants, ils seront environ 600 cette année dont des nouveaux ; et la fidélité des visiteurs, qui font de la Foire un vrai rendez-vous annuel dans leur agenda. Mais nous avons aussi choisi de faire découvrir la Foire à ceux qui ne la connaissent pas, et avons mis en place de nombreux dispositifs pour les inciter à franchir le pas de nos 4 espaces, et déambuler dans les 25 000 m² d’exposition. »

La Foire de Nice, le plus grand événement économique et commercial des Alpes-Maritimes

affiche foire de nice 2018

Avec plus de 600 entreprises et marques exposantes, et entre 90 et 100 000 visiteurs accueillis, ce sont près de 28 millions d’euros de ventes qui sont réalisées par les entreprises présentes.

Des visiteurs qui consomment, des exposants venus de toute la France et de l’étranger qui dépensent, des emplois liés à l’organisation : c’est une véritable économie qui se met en place pendant 3 semaines autour du Palais des expositions et d’Acropolis.

Plus de 60 000 devis signés ou transmis : la Foire de Nice fait partie des stratégies commerciales des entreprises exposantes, et peut, pour certaines, représenter plusieurs mois de suivi et de travail.

4 espaces rythment l’offre de la Foire de Nice :

Bâtir, l’espace Maison de la Foire de Nice (Acropolis et Palais des Expositions) : pour construire, équiper, rénover, aménager et décorer son habitat :

Plein Air, l’espace Extérieur de la Maison (Esplanade de Lattre de Tassigny) : pour aménager, équiper, entretenir, et décorer son jardin, sa terrasse ou son balcon

Parvis Auto, l’espace Automobiles (Esplanade extérieure du Palais des Expositions) : pour choisir sa voiture, son vélo électrique…

Bien Vivre, l’espace Vie quotidienne (Palais des expositions) : pour s’équiper, s’informer, se divertir, se faire plaisir, prendre soin de soi, manger, boire un verre…

Informations pratiques Foire de Nice 2018

Une expo inédite : Le Monde insolite des Chindogus

La Foire de Nice 2018 a choisi de proposer à ses visiteurs une exposition loufoque et farfelue qui nous arrive tout droit du Japon : Le Monde insolite des Chindogus !

Mais qu’est-ce que c’est « les Chindogus » ?

Le Chindōgu est l’art japonais d’inventer des gadgets « utiles mais inutilisables ». Des objets qui semblent utiles puisqu’ils répondent à de petits problèmes quotidiens de la vie moderne mais qui se révèlent dans la pratique inutilisable du fait des nouvelles contraintes qu’ils génèrent ou du ridicule même qu’ils entraînent.

casque chindogu

Quelques exemples : Le combiné de téléphone haltères, le casque distributeur de mouchoirs, le club de golf séchoir à linge, le parapluie pour chaussures, la grenouillère de bébé pour lustrer les parquets… Plus de 100 objets sont présentés à la Foire de Nice, de quoi bien rire en famille ou entre amis, et alimenter les réseaux sociaux en photos loufoques.

Ce mouvement japonais est né dans les années 80 de l’imagination d’un ingénieur en aéronautique, héritier du dadaïsme, Monsieur Kenji KAWAKAMI. Il a même créé l’Académie Internationale du « Chindogu ».

Grand pourvoyeur d’astuces et autres inventions pour faciliter le quotidien, le français Jean-Christophe LECOCQ, qui met en scène l’exposition pour la Foire de Nice, ne pouvait qu’être séduit par cet art du Chindogu, cette discipline qui s’attache à transformer les objets les plus banals pour répondre de manière fantasque et poétique aux minuscules problèmes de la vie courante. A Tokyo, notre inventeur originaire de Montluçon a rencontré l’ingénieux ingénieur Kenji KAWAKAMI, qui a accepté de lui confier la conception et l’organisation d’expositions en France et en Europe.

L’Académie française des Chindogus voit le jour, pour assurer le rayonnement du Chindogu et faire naître de nouvelles vocations.
En préparant son exposition niçoise, Jean-Christophe LECOCQ n’a pas résisté à créer quelques nouveaux chindogus de dernière minute, toujours dans les règles strictes qu’il convient de respecter pour mériter le titre d’inventeur.

coupe ongle multiple chindogu