Actualités » Brèves »

Salon du Livre de Paris à feuilleter sans modération

BRÈVES
19 février 2012 à 13:02

Salon du Livre de Paris à feuilleter sans modération

Pour sa 32e édition, du 16 au 19 mars 2012 à la Porte de Versailles, le Salon du livre poursuit sa politique d'ouverture à l'international. Cet année, cap vers le soleil levant en faisant du Japon le pays à l'honneur et de Moscou la ville invitée.

On peut saluer la qualité de l'affiche 2012. Ce visuel plein de poésie nous rappelle combien le livre est un formidable moyen d'évasion, qui permet à chacun de s'enrichir, de repousser les limites de son imagination, sa capacité à rêver, simplement armé de quelques feuilles reliées. Le millésime 2012 est digne de rejoindre les plus belles créations au panthéon des affiches de salon. De quoi rendre exigeants les organisateurs de salons et inciter les créatifs à s'élever au delà des facilités qu'offrent les "tendances".

Le salon du livre 2012 élargit sa nomenclature en créant deux nouveaux espaces : «Biblidoc», une plateforme réservée aux bibliothécaires et aux documentalistes et «Trésors de Livres», un écrin pour les livres anciens et modernes de collection.

Un évènement qui réunit le grand public et les professionnels

Chaque année depuis plus de trente ans, le Syndicat national de l'édition et Reed Expositions France se mobilisent pour proposer un salon qui soit à la fois un lieu d'expression et un moment de réflexion. Une offre éditoriale d'une grande richesse et un programme professionnel constituent le temps fort de l'année pour les acteurs du livre.
Près de 200 000 visiteurs, 30 000 professionnels, quelques 1 200 éditeurs et 2 500 auteurs sont attendus à la Porte de Versailles pour assister aux rencontres, séances de dédicaces ou participer aux conférences et aux débats.

Les chiffres de l'édition 2012 :

- 40 000 m² d'exposition
- 500 stands
- 1 200 éditeurs
- 30 000 professionnels de la chaîne du livre
- 100 000 livres
- 2 500 auteurs
- 4 000 séances de dédicaces
- 500 conférences et ateliers
- 200 000 visiteurs attendus dont 30 000 jeunes
- 1 200 journalistes du monde entier
- 70 médias partenaires

Cinq grands axes thématiques :

Cette année encore, le Salon du Livre de Paris s'articule autour de cinq grands axes thématiques :

1. La littérature japonaise à l'honneur
Le Salon du livre, le Centre national du livre, l'Institut français et le Japon proposent de partir à la découverte des lettres japonaises. Exotiques pour les uns, déroutantes pour les autres, elles profiteront du coup de projecteur du Salon du livre pour se présenter dans toute leur diversité. Au total, une trentaine d'auteurs japonais (romanciers, auteurs de polars, de livres jeunesse, poètes et mangakas) viennent à la rencontre du public français.

2. Moscou, ville invitée
Après Buenos Aires en 2011, la ville de Moscou est l'invitée spéciale du Salon du livre 2012. Désireux de nous faire partager leurs regards sur cette ville, une dizaine d'auteurs moscovites sont présents au Salon.

3. Du livre au film
Avec un grand événement public par jour, la thématique « Du livre au film » renforce encore davantage les liens existant entre le monde du livre et celui de l'image, que ce soit le cinéma ou la télévision, en apportant un éclairage sur l'adaptation à l'écran d'oeuvres littéraires tous genres confondus (romans, polars, BD, etc.). Lors de chacune de ses éditions, le Salon accueille réalisateurs, acteurs, scénaristes... venus présenter leurs films et organise depuis trois ans « Les rencontres SCELF (Société civile des éditeurs de langue française) des droits audiovisuels » afin de faciliter les échanges entre éditeurs et producteurs. Les passerelles entre ces deux mondes se multiplient chaque année et c'est cette tendance forte que le Salon souhaite illustrer en 2012.

4. Le livre dans la Cité
2012, année électorale. Une excellente occasion pour le Salon de s'interroger sur le rôle social du livre. Les axes de réflexion sont multiples : Quel est le rôle du livre et de la lecture dans la ville ? Qui l'écrit, qui le conçoit, qui le lit ?
Quelle fonction occupe-t-il de l'école à l'université ? Au travail ? Dans les transports en commun ? « Le livre dans la Cité » pose la question du rôle des prescripteurs et des médiateurs que sont les enseignants, les parents, les libraires, les bibliothécaires... Les visiteurs auront l'occasion de débattre sur le sujet avec des essayistes, des sociologues, des
philosophes, des éditeurs, des auteurs ou des hommes politiques.

5. La culture manga
La France étant le 2e pays consommateurs de mangas au monde. Dans le sillage de l'engouement suscité par les salons qui ont eu la bonne idée de s'emparer du sujet, tels que Paris Manga, ou bien Japan Expo, le Salon du livre 2012 souhaite mettre en valeur ce genre littéraire nippon hérité des estampes traditionnelles (ukiyo-e) qui s'exporte désormais dans le monde entier comme l'un des symboles forts de la culture japonaise. De nombreux événements seront organisés à l'intérieur d'une zone manga dédiée : stands d'éditeurs, rencontres avec des mangakas venus spécialement du Japon, débats sur les particularités de ce genre et sur les différentes étapes de sa production. Enfin, des défilés de « cosplays* » seront organisés sur la Grande Scène en guise de clin d'oeil à cette culture populaire.
*Néologisme né des termes “Costume” et “Play” (jouer). Le Cosplay désigne traditionnellement un phénomène japonais consistant à se déguiser pour ressembler physiquement à un personnage de fiction.

Au-delà des 5 axes programmatiques, le Salon 2012 lance “Trésors de livre”, un espace de prestige dédié aux livres anciens et modernes de collection. D'environ 700m², ce lieu au décor raffiné, création exclusive du Salon du livre 2012, rassemblera des manuscrits à tirages limités ainsi que des ouvrages précieux et de collection. Ainsi esthètes, collectionneurs et amoureux des arts et des lettres pourront se retrouver à l'intérieur du Salon, pour mieux savourer la découverte de chacun de ces trésors iconographiques.

Des plateformes dédiées aux acteurs de la chaîne du livre.

Les organisateurs ont à coeur d'offrir à tous les professionnels un accueil exemplaire, une programmation riche et variée ainsi que des services personnalisés afin de répondre le mieux possible à leurs besoins.
Ainsi, le nombre de plateformes professionnelles s'est largement développé au cours des dernières éditions : création des « Avant-Premières libraires », de la Journée de la traduction, d'un Centre de droits, d'un cycle de conférences, accueil des Assises professionnelles du S.N.E. à l'heure du numérique et tenue des Rencontres SCELF des droits audiovisuels. 250 producteurs sont attendus en 2012 pour cet événement qui attire chaque année un nombre croissant de participants.
Chaque métier du livre est représenté et valorisé pendant les quatre jours de l'événement.

 "Biblidoc", un autre rendez-vous à ne pas manquer.

Avec la visite en 2011 de plus de 4 000 responsables de bibliothèques et de centres de documentation, le Salon du livre a tout naturellement décidé d'enrichir son offre à destination des médiateurs de la lecture.
Ce nouvel espace d'une surface de 600m² inclut des stands de fournisseurs de services et d'équipements pour les centres culturels, bibliothèques, médiathèques, centres de documentation, etc. "Biblidoc" est également équipé d'une agora réservée aux débats.
Tous les fournisseurs des bibliothèques y présentent leurs nouveautés. www.biblidoc.com

Hervé Boussange




jeudi 22 juin 2017
Abonnement newsletter
En ce moment


Tous droits réservés - Gazette Des Salons® | Mentions légales | Contact | Partenaires | Plan du site