La Fiesta continue pour le bilan de la Foire de Saint-Amand Montrond

La Fiesta continue pour le bilan de la Foire de Saint-Amand Montrond

Le compte est bon, même très bon pour l’édition 2015 de la Foire de Saint Amand Montrond, qui a fermé ses portes le 10 mai. Cette session, la première à être organisée par Cimexpo Montluçon a comptabilisé 12.457 visites, alors qu’elle en attendait raisonnablement 6000. Des chiffres incontestables puisque enregistrés par une cellule de comptage à l’entrée.

Combien de foires peuvent s’enorgueillir de doubler leurs prévisions ? alors que le seul fait de maintenir son visitorat est déjà une belle performance à l’époque actuelle.

Orchestre mexicain El Mariachi à la Foire de Saint Amand Montrond

Une recette miracle ?

Les entrées gratuites contribuent naturellement à attirer le plus grand nombre de visiteurs mais ne suffisent pas à assurer la réussite d’une manifestation grand-public. En revanche, l’aspect festif et les animations sont pour beaucoup dans le succès de cette Foire de Saint Amand « new look ». Il faut dire que les rythmes mexicains d’El Mariachi Valdes ont assuré l’ambiance dans les décors conçus à cette occasion par Gaillard Décors. Les défilés de mode n’ont pas laissé grand monde indifférent non plus.

En ce qui concerne la « qualité » du visitorat et le niveau d’affaires pour les exposants, le fait qu’une grande partie des entreprises présentes viennent du tissu économique local est un moteur certain. 33% des exposants sont issus de la Communauté de Communes de Cœur de France. En communiquant sur leur présence à la Foire de Saint Amand auprès de leur clientèle habituelle, ils ont relayé efficacement la communication déjà importante déployée par Cimexpo, et contribué au succès de la manifestation.

Défilé de Mode à la Foire de Saint Amand-Montrond

Les exposants récompensés

Comme sur la Foire de Montluçon, une autre organisation Cimexpo, il est proposé aux exposants de s’engager sur le respect d’une charte « bien exposer ». Cette charte les incitant à rendre leur participation la plus attractive possible joue sur plusieurs critères : la conception du stand, la qualité de l’accueil, la pertinence des conseils ou la mise en avant des produits innovants.

Exposants sur la Foire de Saint Amand Montrond

Cinq exposants se sont vus décerner le trophée « bien exposer » récompensant ceux qui avaient respecté le plus fidèlement l’esprit de la charte. En plus d’une belle exposition médiatique, ils ont gagné des cadeaux surprise et un avoir sur leur prochaine participation.

On peut citer les lauréats : l’Atelier d’Angie et ses peintures sur meubles, l’Entr’Atre pour ses produits innovants, Kokoon et ses produits pour les animaux, Cuisine et Bains pour l’aspect confort de vie, Cloélie et ses bijoux…

Au delà de cette reconnaissance officielle, la plus belle récompense que puisse attendre un exposant est de réaliser un bon chiffre d’affaires. Et là encore le compte semble bon à juger de la mine satisfaite affichée dans la plupart des stands. Il y’a des signes qui ne trompent pas, et le bon accueil dénué d’agressivité commerciale réservé aux clients est un bon indicateur quant à la satisfaction des exposants. D’ailleurs Plus de 90% des exposants souhaitent revenir l’année prochaine.

Et l’avenir ?

Alain Zyla Directeur de CimexpoPour maintenir l’enthousiasme général et franchir une nouvelle marche en 2016, Alain Zyla, le Directeur Général de Cimexpo et son équipe sont déjà au travail pour améliorer certains points et rendre la Foire de Saint Amand Montrond encore plus attractive.

Il est envisagé par exemple de passer à quatre jours au lieu des trois actuels. Une nocturne fait également partie des pistes de réflexion, ainsi que la valorisation de l’espace restauration mettant davantage en avant la qualité des restaurateurs présents.