Les nouvelles ambitions du Parc des Expositions de Poitiers

Les nouvelles ambitions du Parc des Expositions de Poitiers

La Communauté d’Agglomération Grand Poitiers nourrit l’ambition de se doter d’une offre évènementielle à la hauteur de son territoire. Il est vrai que l’activité du parc de la ville, gérée par l’association Cap Expo méritait de reprendre un second souffle, pour émerger face à la concurrence que se livrent les collectivités sur ce terrain.

Marc Halpert Directeur du Parc des Expositions de PoitiersPour porter cette ambition, après une vaine tentative d’externalisation de la gestion du parc en 2013, Grand Poitiers est en train de mettre en place une structure adéquate en créant un SPIC (service public industriel et commercial). Dans la foulée, la Communauté d’Agglomération a recruté celui qui serait à même de diriger la nouvelle entité et d’en assurer le développement.

C’est ainsi que Marc Halpert a pris ses nouvelles fonctions le 13 octobre 2014. Après des débuts professionnels dans l’industrie cosmétique, Marc Halpert a occupé pendant 13 ans des postes de direction dans le secteur des Foires Salons et Congrès, à Bordeaux puis Toulouse. Sa personnalité créative et exigeante le conduit à porter une attention particulière à la recherche et à l’innovation dans son secteur.

Tripler le chiffre d’affaires

Dans le sillage de l’extension de 7500 m2 du parc en 2014, le nouveau dirigeant formule sa vision : « Un parc à la hauteur de Poitiers, le plus grand de la région et correspondant à ce dont la ville a besoin ». Cette ambition passe d’abord par un objectif financier : tripler le chiffre d’affaires en 5 ou 6 ans, c’est-à-dire passer de 1 million d’euros de chiffre d’affaires annuel à 3 ou 4 millions. Pour cela, il faudra :

  • Créer et accueillir de nouvelles manifestations sur le parc,
  • Proposer de l’ingénierie de services, dans l’organisation et l’accueil,
  • Mettre en place une nouvelle politique tarifaire,
  • Accueillir des salons professionnels dès 2016
  • Intégrer à l’offre le Centre de Conférences de Poitiers.

Deux Foires plutôt qu’une

Un des chantiers prioritaires sera de redonner des couleurs à la Foirexpo de Poitiers en mai 2015, en élargissant son offre jusque-là concentrée sur la maison, et en développant son attractivité aussi bien pour les exposants que pour les visiteurs.

Ensuite, pour surfer sur un deuxième temps fort d’activité et de consommation dans l’année, une Foire d’Automne sera proposée en octobre. Poitiers sera ainsi avec Paris la seule ville à accueillir deux foires par an.

Marc Halpert croit très fort en la puissance du concept de Foire. Il regrette que le caractère professionnel des foires d’antan soit passé au second plan dans les foires « modernes », réduites pour certaines à de simples « océans de consommation ». Le directeur imagine encore plus d’échanges, de forums, de rencontres. Pour cela, il souhaite rallier de nouveaux acteurs tels que l’économie sociale et solidaire, la culture, le sport, la création d’entreprise, le tourisme, la recherche et le développement.

Hervé Boussange

Crédit photo : Daniel Proux