Paul Obadia Nicexpo prend soin de ses exposants et visiteurs

Paul Obadia Nicexpo prend soin de ses exposants et visiteurs

Paul Obadia, directeur de Nicexpo, organisateur de la Foire de NiceLe monde des foires et salons est riche en personnalités qui marquent durablement les évènements auxquelles elles ont contribué. C’est le cas de Paul Obadia, le Directeur Général de Nicexpo, qui a accueilli chez lui la Gazette des Salons pour un entretien.

Entre collines et méditerranée, La terrasse de l’appartement offre une vue panoramique sur Nice et surplombe le Palais des Expositions de la ville et le palais Acropolis. Une vue apaisante et paternelle sur les lieux où se déroule chaque année la Foire de Nice. Des lieux qu’il connait si bien pour y avoir organisé tant d’évènements.

Nicexpo, Nice mais pas seulement

Nicexpo, la structure dont Paul Obadia a la responsabilité, est une association créée en 1935 pour organiser la Foire de Nice. A son arrivée en 1993, Nicexpo n’organisait toujours que la Foire et Agecotel. Une dizaine de personnes assument en permanence les fonctions commerciales et communication, les relations avec les exposants et les visiteurs.

Au-delà de son rôle de dirigeant, Paul Obadia veille particulièrement sur les deux secteurs qui lui tiennent à cœur : le développement et la communication. Pour clarifier sa position et ses marges de manœuvre, Paul Obadia nous rappelle que Nicexpo ne reçoit aucun soutien financier des collectivités et qu’il s’acquitte depuis toujours des frais de location pour ses évènements auprès de la ville de Nice, ou bien auprès de GL Events, gestionnaire du Palais des Expositions.

Vue sur la Foire de Nice

Les salons organisés par Nicexpo sont : Agecotel (le seul salon professionnel), le Salon Immobilier, Forum pour l’emploi, Bionazur, Chocolat et Saveurs d’Exception, et Déco Meubles Design qui vient de rejoindre la famille Nicexpo. C’est la 47ème édition de ce salon (ex Sadeca), toujours propriété de la chambre du meuble, qui s’adapte à une époque où on n’achète plus un meuble « pour la vie ». L’édition 2015 du salon Déco Meubles Design annonce un vent de nouveautés, comme par exemple le concours de design sur le thème de la « student box ».

Du côté des vents contraires, l’arrêt de Art of the Prom illustre malheureusement toute la difficulté à soutenir financièrement un salon d’art, même quand les visiteurs sont au rendez-vous. Quant à Bionazur, l’édition 2016 aura lieu en septembre car le lieu d’exposition est réquisitionné pour l’euro de foot…

La belle aventure Sagasdom

Il est important de signaler que Nicexpo n’organise pas uniquement des évènements sur la Côte d’Azur. Pour preuve, Sagasdom, le salon des gastronomies d’outre-mer se tient à Paris dans le nouveau parc Paris Event Center. La première édition en février 2015, qui a été un franc succès permet d’envisager un bel avenir pour cette manifestation colorée aux mille saveurs. Au départ de l’aventure, une sollicitation de Babette de Rozières, rencontrée à l’occasion d’Agecotel, et qui n’imaginait pas la création d’un salon, même parisien, sans l’équipe d’organisation de Nicexpo. Au-delà de l’aspect coup de cœur, cet exemple illustre l’importance des bonnes relations et du soin entretenus par Paul Obadia auprès de tous ceux qui contribuent au succès de ses évènements, qu’ils soient exposants ou visiteurs.

Paul Obadia, babette de Rozieres et Joel Rebuchon sur le salon Agecotel à Nice

La bienveillance alliée de  la rigueur

A cette attention de tous les jours envers ses différents clients et partenaires, Paul Obadia revendique rigueur et professionnalisme, mais aussi réactivité, précision, ainsi qu’une valeur que certains trouveront désuète : la culture de l’écrit. Il aime résumer tout cela par un état d’esprit délibérément « artisan » propice à la liberté de création, et qui aime toujours surprendre. Cette dernière notion, cette capacité à étonner est pour lui essentielle pour assurer une longue vie aux évènements.

La Foire fait le plein

Foire de Nice 2016

Le navire amiral de la flotte Nicexpo est toujours la Foire de Nice. La Foire azuréenne accueille 700 exposants chaque année au printemps. Ce n’est pas sans une pointe de fierté que Paul Obadia nous indique que généralement la foire fait le plein d’exposants 5 mois après sa dernière édition… Une donnée qui peut laisser rêveur par les temps actuels, mais qui illustre bien l’importance du soin qu’on doit porter à ses exposants pour mériter leur confiance sur le long terme.

Gratuit : non merci !

Pas question pour Paul Obadia de céder à la tendance « entrée gratuite » pour sa foire. Le Modèle économique reposant à 80% sur les exposants et 20% sur les entrées, il considère que passer au gratuit obligerait à augmenter les tarifs exposants, ce qui n’est pas concevable pour lui. Il préfère nettement diffuser des invitations ou bien monter des opérations « deux pour le prix d’un » que céder au gratuit. De plus, cela lui permet de filtrer et garder la maîtrise des entrées. En revanche, pour créer de l’attractivité, Paul Obadia adore les opérations spéciales, les lots à gagner, aussi bien pour les visiteurs que pour les exposants. Le point d’orgue de cette générosité propice à la communication (on ne disait pas encore good buzz) fût le voyage en Concorde à Rio offert en 1999.

Le thème de la Foire de Nice 2016 sera très dynamique et fédérateur : Soyons Sport !

Propos recueillis par Hervé Boussange