2018 : année faste pour GL Events

2018 : année faste pour GL Events

Après avoir annoncé le renforcement de sa présence en Chine (prise de participation majoritaire dans le groupe ZZX à Shenzen, prestataire de services événementiels et installateur général), sa position de maître d’ouvrage pour les Jeux Asiatiques, la participation à l’installation de tribunes pour le retour de la Formule 1 au Castellet, son développement dans les métiers de l’accueil, l’exploitation d’un parc d’exposition à Dubaï, la reconduction de la DSP au Centre des Congrès de Lyon, une croissance de 10% de son chiffre d’affaires au 1er semestre et de plus de 16% au 3ème trimestre, le lancement réussi d’une augmentation de capital de plus de 100 millions d’euros… GL Events ne s’arrête pas là… On ne chôme pas dans les équipes d’Olivier Ginon !

GL Events annonce clairement ses perspectives de développement de ses trois secteurs d’activité (les sites avec GL Events VENUES, la conception et l’installation avec GL Events LIVE, l’organisation avec GL Events EXHIBITIONS) au Moyen Orient et en Asie, notamment en Chine qui est devenu le 2ème marché mondial pour les salons professionnels. Le leader français n’en oublie pas pour autant le tissage de sa toile d’araignée en France, son pays d’origine, qui reste la 6ème économie mondiale et le 5ème pays accueil des congrès internationaux (selon l’ICCA). Le groupe vient ainsi de signer une DSP de 30 ans pour quatre sites à Saint-Etienne et la gestion des sites événementiels de Caen.

Pour Saint-Etienne, il s’agit du Palais des Congrès (déjà géré par le groupe), du Parc des expositions, de l’Espace La Verrière-Fauriel et d’espaces réceptifs de la Cité du Design. Le chiffre d’affaires de ces quatre sites devrait s’élever à environ 7 M€ par an avec la réalisation de travaux de modernisation et d’extension à hauteur de plus de 22 M€ financés par les collectivités via l’attribution d’une subvention d’investissement de 17 M€ et d’investissements de renouvellement de 4,5 M€ sur la durée de la DSP.

Pour Caen, ce sera la gestion et l’exploitation pour 4 ans du Parc des expositions (16.500m2 commercialisables) et du Centre des congrès (dont un amphithéâtre de 540 places et un hall polyvalent de 1.000 m2). Ce contrat précèdera une délégation plus longue dont l’appel d’offre devrait être lancé en 2022. Le chiffre d’affaires de ces deux sites est attendu à plus de 7 M€.

L’arrivée de GL Events dans ces deux villes avec effet au 1er janvier 2019 fait suite à la prise d’exploitation de trois sites à Reims (le Parc des expositions, le Palais des congrès et la Grande salle événementielle), cela porte à une douzaine le nombre de villes où GL Events VENUES exploite plus de trente sites événementiels en France : Amiens (1 site), Caen (2), Clermont-Ferrand (3), Lyon (4), Metz (3), Paris (5), Reims (3), Roanne (1), Saint-Etienne (4), Strasbourg (1), Toulouse (3), Valenciennes (1) et Vannes (1).

Et pour se souvenir de l’impact du groupe, voici les chiffres généraux communiqués par GL EVENTS :

  • 4298 collaborateurs dont 38% à l’international
  • 954 M€ de chiffre d’affaires en 2017
  • 90 implantations dans le monde
  • 332 salons et événements propriétaires
  • 40 sites gérés pour plus de 1.200.000 m² d’espaces d’accueil
  • Plus de 3.700 événements accueillis et autant d’événements conçus et équipés
  • Plus de 14 millions de visiteurs et exposants

Il est loin le temps de la création de la société Polygone à Lyon et de l’alliance avec Générale Locations dans les années 80…

EW