Matthieu Rosy un congrès de Biarritz sous le signe de la marque !

Matthieu Rosy un congrès de Biarritz sous le signe de la marque !

A quelques jours du Congrès des Métiers de l’Evènement qui se tiendra à Biarritz du premier au 3 juillet, nous avons rencontré Matthieu Rosy, Directeur Général d’UNIMEV.

Portrait de Matthieu Rosy, Directeur Général UIMEV, foires, salons, congès, évènements.

Gazette des Salons : Pourquoi ce congrès ne s’appelle plus « congrès UNIMEV » ?

Matthieu Rosy : Tout d’abord, ce congrès des Métiers de l’Evènement, le premier du nom, rassemble les acteurs de la filière évènementielle dans son ensemble.

UNIMEV, l’ANAé et la FFM2E vont co-construire ce congrès qui est le fruit de la fusion de leurs événements respectifs, et qui réunira la communauté élargie de leurs adhérents.

La présence de représentants du monde de l’évènementiel sportif permettra également d’agrandir le prisme habituel, et de bénéficier d’un regard nouveau sur les pratiques professionnelles que nous partageons.

GdS : on peut alors s’attendre à davantage de congressistes ?

MR : En effet, une cinquantaine de participants supplémentaires nous rejoindront, issus des secteurs évoqués, mais on note également un regain d’intérêt de nos congressistes traditionnels, ceux issus du monde des salons et congrès.

GdS : Quel sera le thème de ce congrès de Biarritz ?

MR : La marque, une thématique transversale, sera au cœur de toutes les interventions, que ce soit en plénière ou dans les formations. On voit bien que cette notion est devenue omniprésente quelle que soit la place occupée dans la galaxie évènementielle.

Ce thème sera abordé autour des questions « pourquoi et comment construire sa propre marque, comment la faire vivre et la faire évoluer » ? Il doit aussi nous amener à mieux prendre en compte les préoccupations de ceux qui nous confient l’image de leur marque dans les évènements : annonceurs, exposants…

GdS : d’autres temps forts ?

MR : La remise des Prix des Métiers de l’Evènement, le jeudi midi est un moment attendu, avec la mise à contribution d’un jury renouvelé et élargi. Enfin, même si ce congrès est délibérément tourné vers l’avenir, nous aurons l’occasion d’aborder les évènements importants qui ont animé l’année qui vient de s’écouler, comme la sortie de l’étude sur les flux d’affaires.

Cette étude contient une mine d’informations validées et utiles, et constitue une base idéale pour construire des argumentaires convaincants pour nos adhérents, pour être un soutien objectif pour « ceux qui vendent » de l’évènementiel. Couplée au calculateur de performance RSE des manifestations, elle devrait apporter une véritable dynamique à nos métiers.

GdS : Merci Matthieu Rosy, à très bientôt à Biarritz !